RSS

Ma mise en forme finale d’un eBook

mars 06

 Banderole de livres

Je ne vais pas tout détailler, il existe sur le net d’excellents tutoriels, complets, en image, en français… et décrivant tout le travail, de la numérisation (scan) du livre papier à la conversion en format eBook. Je vais juste décrire la dernière partie = la finalisation (mise en page, correction et conversion). Ou plus exactement, comment je m’y prends moi.

Les tutos

Pour une procédure intégrale, avec tout bien expliqué, il y a par exemple :

L’epub en pantoufles, à partir du logiciel livre OpenOffice

Citation :
Cet EPUB est destiné à  conseiller les débutants mais aussi tous ceux qui souhaitent utiliser LibreOffice et son extension Writer2xhtml (W2X) pour produire un EPUB. Il vous montrera aussi ce que vous pouvez arriver à  faire facilement. […]
Vous trouverez notamment dans les pièces jointes, le fichier source au format ODT et la dernière version alpha de Writer2xhtml en date du 24 mars 2011.
Date : Avril 2011

Téléchargement : lien direct Epub en pantoufles
Description : lien Epub en pantoufles, sur Team alexandriz

Ou bien, la méthode que j’utilise :

Méthode de A à Z pour créer un eBook

Ecrit et mis à disposition par Coolmicro, coordinateur du groupe Ebooks libres et gratuits.

Extrait :
Cette méthode n’a surtout pas vocation à être universelle. Elle ne se veut qu’une description de la méthode que j’utilise, rodée sur des années de travail, mais utilisant mes outils, souvent payants et fermés  […]. Par ailleurs, j’ai certains principes concernant les eBooks et le travail informatique en général :
1. J’aime avoir un résultat de qualité, je suis assez exigeant, mais je ne suis pas non plus un maniaque du détail, […]. Par contre, la typographie du texte doit être correcte pour que la lecture soit agréable.
2. J’essaye de trouver à chaque fois la méthode la plus simple et la plus rapide et je choisis mes outils en fonction de cela.

Lien vers la page web Méthode de A à Z pour créer un eBook
Lien vers le pdf Méthode de A à Z pour créer un eBook
Lien vers la page Fabrication des eBooks, de la FAQ Ebooks libres et gratuits.

Bon, je prends tout de même quelques libertés avec les conseils de Coolmicro, sur la finalisation de la mise en page.

Et moi alors ?

bouton2Je vous passe la phase de numérisation de l’exemplaire papier. Je ne maitrise pas encore, et sur mes petits livres jeunesse je peux encore me permettre d’avancer page par page 😮 .

bouton2Une fois que j’ai un fichier texte le plus propre possible (soit dans le bloc-note, soit en html pour ne garder que les balises italic), je copie/colle dans word (2010 pour ma version) dans un modèle de document proposé par Coolmicro (Ebooks libres et gratuits) dans son tutoriel (modèle de document word epub_tuto – zippé ). Il gère des macros de typographie, de recherche d’erreurs et la mise en page finale.

bouton2Travail complet du texte :
– suppression des tabulations (automatique, avec un Rechercher < ^t > et Remplacer <vide>) ,
– (longue) correction orthographique (pour les derniers, j’ai utilisé uniquement la nouvelle orthographe),
– recherche fine des paragraphes mal coupés (souvent des retours ligne mal interprétés à l’OCR),
– utilisation de la macro de typographie pour une première mise en forme,
– multiple passages de la macro recherche_erreurs pour repérer les dernières erreurs,
– et enfin dernier passage de la macro de typographie.
A noter qu’il vaut mieux procéder aux corrections orthographiques avant la macro de typographie, car sinon certaines coupures de mots sont considérées comme des fautes d’orthographe (certaines, pas toutes… bizarre).
Entre chaque correction orthographique, je ferme complètement word pour faire un reset des choix de correction (parfois on fait un mauvais choix).

bouton2Mise en page du texte en utilisant les styles adéquats (très importants les styles de texte !) : j’utilise les styles proposés par l’auteur du modèle de document, mais je les ai un peu modifiés (taille de caractères et espacement des paragraphes).
J’ai fait le choix de suivre le parti-pris d’insérer le saut de page directement dans le titre de chapitre, contrairement à la Team qui insère manuellement des sauts de page. Sur ma liseuse Kindle, je n’ai jamais retrouvé de saut de page mal fait ou de table des matières incorrecte. Je trouve plus simple le saut de page intégré, comme ça, si on change le style du titre, ça fait sauter le saut de page. Alors que sinon il faut rechercher tous les sauts de page manuellement.
De la même façon, j’évite tous les sauts de ligne dans la page de garde, je gère uniquement avec les espacements paragraphes.

bouton2Enregistrement en plusieurs versions :
– une version doc avec couverture et page de garde (pour laisser la possibilité au suivant de retravailler sur le livre),
– une version PDF avec couverture et métadonnées (pas pour être lu dans un lecteur, mais pour être joint au fichier archive, si quelqu’un veut regarder la version avant de l’installer),
– et enfin une version html web filtrée sans couverture mais, contrairement à ce que propose Coolmicro, avec une page de garde complète.
Après plusieurs essais d’eBook, avec insertion d’une page de métadonnées, sans ou avec page de garde préfaite, c’est finalement cette dernière version que je préfère : une page de garde préparée dans word, y compris le « raconte » et pas d’insertion de page type « métadonnées » à la conversion.

bouton2Importation du fichier html web filtré dans Calibre, qui le transforme en fichier zip.

bouton2Travail sur les métadonnées (téléchargement, vérification…).

bouton2Et enfin, conversion en .epub et .mobi. Je ne fais pas les autres formats, moins fréquents. Le fichier html filtré étant dans l’archive, quiconque souhaite un autre format peut le faire dans Calibre.

 

Posted by on 6 mars 2012 in Travail sur le livre numérique

3 Comments

Tags: ,

3 responses to “Ma mise en forme finale d’un eBook

  1. adlinaa75

    25 février 2013 at 17 h 47 min

    Merci !

    Grâce à toi, je viens de réaliser mon premier ebook ! J’ai un peu galéré avant de suivre tes conseils. J’ai testé des convertisseurs en ligne et la mise en page était déformée dès que je passais en epub. Mais avec calibre et tes explications c’est impeccable !

     
    • Enge

      27 février 2013 at 10 h 44 min

      C’est gentil, merci :).
      On apprend avec le temps. Je pense que j’en suis à mon 25ème livre, et je continue d’apprendre à faire mieux…

       

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

 
%d blogueurs aiment cette page :