RSS

Coup d’humeur sur le travail de sagouin

juillet 19

En voilà une expression désuète, mais fort appropriée à la qualité de certains livres qu’on trouve ici et là sur le net.

Après mon grincement de dents sur certains des Comtesse de Ségur que je cherchais pour ma pitchoune, là c’est carrément un coup de gueule. Ravie de tomber tout à fait par hasard sur un thriller de Kathy Reichs, je m’empresse de le télécharger, le range gentiment dans ma bibliothèque et, allez savoir pourquoi je l’ouvre avec la liseuse. Quelle idée ! Une image vaut mieux que tous les discours :

 

En gros :

  • ça commençait par « pas de page de garde »
  • tous les numéros de page dans le texte
  • des retours ligne toutes les 3 lignes, avec même régulièrement une enfilade de mots à la ligne les uns à la suite des autres
  • des fautes d’orthographe à toutes les pages…

Comment peut-on fabriquer une édition numérique pareille ? Même si on est pas du genre maniaco-rigoureux, le texte tel qu’il est, est tout bonnement illisible… Je ne parle même pas de la diffusion sur le net. Juste le fait même de le faire pour soi. Quant à la fierté du travail bien fait… Du travail de sagouin quoi, comme aurait dit ma grand-mère.

Sans même viser la perfection, il y a un minimum quoi…

Bref, pour finir, j’ai repris tous le texte de zéro ^^. Il y reste certainement des erreurs, mais au moins il ressemble à quelque chose.

 

Posted by on 19 juillet 2012 in Humeur

Leave a comment

Tags: ,

 
%d blogueurs aiment cette page :